Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 19:36

Université d'été du MRC Nord Pas de Calais: La réponse de la Gauche à la crise sociale: Intervention de Patrick Quinqueton.

La Fédération du Nord du MRC - Articles

Les éléments caractéristiques de la crise sociale

La mondialisation libérale et la contrainte de la « création de valeur pour l’actionnaire », d’où la montée des inégalités
Il a été observé une baisse relative de la part des salaires au détriment des profits dans la valeur ajoutée dans les années 80 et 90, puis une accentuation des inégalités salariales dans les années 2000.

La désindustrialisation de la France (et d’un certain nombre d’autres pays européens), facteur aggravant de la récession actuelle
Apparemment, la France s’en tire plutôt mieux que l’Allemagne ou les Etats-Unis dans la récession actuelle, mais c’est en partie parce qu’elle a perdu une partie de son industrie depuis une trentaine d’années.

Le dumping social (et environnemental) des pays à bas coûts, qui menace à cout terme la possibilité de financer nos systèmes sociaux
Les salaires de misère et l’absence de protection sociale dans un certain nombre de pays émergents nous place dans une situation de concurrence faussée et remet en cause à terme les moyens de financer notre protection sociale.

La recherche du « moins-disant fiscal », qui entraine la baisse de la capacité pour l’Etat de financer investissements stratégiques et services collectifs
Le « bouclier fiscal » décidé par N Sarkozy affaiblit notre capacité de financer les dépenses collectives nécessaires à la croissance et augmente le déficit budgétaire et la dette de l’État qu’il prétend combattre.

Le poids croissant de la finance dans l’économie et la titrisation, d’où l’opacité à l’origine de la crise bancaire et financière
C’est dans le même mouvement que le système bancaire ne finance plus les PME à potentiel d’avenir et qu’il s’investit dans des activités de pure spéculation, au demeurant opaques donc fragiles comme on a pu le voir.

La réponse de la gauche à la question sociale

La compétitivité de l’économie des pays les plus avancés dont la France nécessite un vrai statut du travail et un bon niveau des salaires
Les statistiques montrent que l’heure de travail en France est l’une des plus productives au monde. Cet avantage de notre pays ne peut être conservé à moyen terme que si les salaires sont de bon niveau et le travail reconnu.

Les pays européens doivent protéger leurs industries et leurs services de la concurrence, qui n’est pas libre et non faussée, des pays à bas coût de main-d’œuvre
Les pays émergents sont ceux qui savent protéger leurs industries d’une concurrence excessive pour qu’elles se développent. Il est urgent de concevoir, dans les secteurs en cause un protectionnisme européen (normes, montants compensatoires et droits de douane).

La qualité des infrastructures et des services publics, considérée comme un des atouts de la compétitivité, est une priorité
Si, malgré un niveau de cotisations sociales important, la France reste l’une des destinations privilégiées des investissements internationaux, c’est parce qu’elle est accueillante et bien équipée (TGV, énergie bon marché, crèches, écoles).

La lutte contre le chômage passe aussi par l’intensification en emploi des activités de service non soumises à la concurrence internationale
Si les secteurs ouverts sur la concurrence internationale ont des contraintes en matière d’emploi, il est possible d’encourager l’embauche dans ceux qui sont de fait protégés (BTP, HCR, services aux personnes, commerces de proximité).

La fixation de normes internationales est une des conditions du développement durable notamment dans les domaines financier, social ou environnemental
Il faut sortir de l’idéologie qui remplace la norme contraignante par une simple régulation par le marché (d’ailleurs inexistante). Les conventions internationales du travail de l’OIT et les obligations de Kyoto en matière d’émission de carbone doivent être mises en œuvre. Des normes en matière financière doivent être négociées.

Mis à jour ( Mardi, 01 Septembre 2009 11:45 )

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires