Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 17:21

L'alcool



Diona Kirsch, mensonges et vérité, page 122 et 152-153

Mensonge : l'alcoolisme est un désordre psychologique.
Vérité : l'alcoolisme est une maladie.

L'alcoolisme est une maladie, un désordre biochimique, qui touche des millions de personnes dans le monde. Dans les années 1950, le professeur, et lauréat du prix Nobel, Roger Williams a démontré scientifiquement que la réduction de nutriments tel que les vitamines du groupe B, le calcium et le magnésium, engendrait l'alcoolisme. Il a prouvé que l'administration de ces nutriments à de fortes doses causait l'arrêt volontaire de la consommation d'alcool dans pratiquement tous les cas.

Selon la théorie formulée par le Dr Williams, nous sommes tous biologiquement différents et le besoin nutritif est propre à chacun d'entre nous. Par conséquent, si nous n'obtenons pas la quantité de nutriments nécessaires pour notre corps, les maladies s'installent, comme dans ce cas, l'alcoolisme. Mais malgré des preuves scientifiques, la médecine orthodoxe refuse de prendre en considération ce traitement naturel.

Pour arrêter de boire de l'alcool, il faut de grandes quantités de vitamines, celles du groupe B, qu'on trouve dans la levure et sur Internet, attention à la levure qui rend les rats stériles en consommation à long terme. Il faut aussi de la vitamine C, acide ascorbique, acheté 11 euros le kilo dans magasins oenologiques, jusqu'à 10 g par jour, et du magnésium sous forme de chlorure, six euros le kilo en boutique bio. Pour finasser, il faut acheter les aminoacides : L-glutamine et L-tryptophane, et du zinc, aux doses idoines.Achetez sur internet ou en boutique bio.

Le régime alimentaire : éliminer les sucres de toute l'alimentation, dans les aliments prêts à manger, et les produits raffinés (pain blanc, pâte, riz blanc...), prendre 1 g d'acide ascorbique à chaque envie de boire, maximum 10 g par jour, et prendre le reste aussi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires