Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Dr Raoul Vergini : Les vertus curatives du Chlorure de Magnésium

(remanié par lecture de M-F Muller)

 

Tout ceci concerne le chlorure et pas d’autres anions du magnésium.

 

n Les symptômes

Les symptômes attribués à une carence en magnésium sont repris ci-dessous selon le schéma utilisé par J. Sal et Y. Donadieu, qui brille par son caractère exhaustif et sa clarté. Il convient, en outre, de souligner que les femmes présentent ces symptômes avec quatre fois plus de fréquence que les hommes.

 

Sphère psychique et neuromusculaire

 

hyperémotivité ;

nervosité ;

anxiété et angoisse, avec sensation de « nœud » dans la gorge ;

troubles de l'humeur, états dépressifs ;

insomnie ;

asthénie* matinale ;

céphalée ou hémicrânie, souvent attribuées, à tort, à une cause hépa­tique ;

contractions musculaires rapides et spontanées au niveau des paupiè­res ou des muscles du visage ;

fourmillements dans les membres ;

crampes ;

tremblements ;

vertiges ;

malaise avec sensation d'évanouissement imminent ;

exagération des réflexes ostéo-tendineux ;

abaissement du seuil épileptogène ;

convulsions ;

crises de tétanie ;

signes de Chvostek* et de Trousseau*,

 

amélioration de l’état dans les cas d’Alzheimer et de maladie de Parkinson (M-F Muller) .

 

 

Sphère cardiovasculaire

 

douleurs précordiales (fausse angine de poitrine) ;

sentiment d'oppression thoracique ;

 

palpitations et troubles du rythme cardiaque, qui peuvent aller jusqu'à

l'arythmie complète ;

troubles vasomoteurs divers ;

lipothymie* ou, même, syncope ;

 

athérome et renforcement et souplesse  des artères et veines

 

engourdissements des mains et des pieds.

 

 

 

Sphère digestive

anorexie*;

dyspepsies* diverses, souvent accompagnées de nausées et de vomis­sements ;

crampes épigastriques*;

 

gastrites ;

météorisme* abdominal ;

colopathies* fonctionnelles ;

troubles du transit intestinal avec constipation ou diarrhée en fonction du tempérament ;

dyskinésies hépatobiliaires*.

 

 

Sphère gynécologique

dysménorrhée* essentielle.

Sphère ostéo-articulaire

 

douleurs vertébrales diverses : cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, pseudo-sciatiques, sans aucun support organique ou avec.

 

ostéoporose, décalcification, arthrose.

Sphère dermatologique

 

fragilité des ongles et des cheveux.

brûlures

acné

toute maladie de peau…

Sphère oto-rhino-laryngologique

sensation de « boule» dans la gorge ;

dysphagie* lors de la déglutition de la salive ;

 Dysphonie ;

troubles de l'équilibre.

nodules dans la thyroïde

 

 

Sphère ophtalmologique

conjonctivite ;

fatigue de la vue.

 

 

Sphère immunitaire

diminution des processus de défense en cas de stress, inflammations, allergies, etc.

Toute maladie infectieuse, de la poliomyélite, rage, grippe, angine, au rhume (rhume origine infectieuse (moua) ? à voir…), (pas d’étude sur le sida)  .

 

Prévention des cancers…

 

Des symptômes particuliers peuvent apparaître à certains stades de la vie :

Chez l’enfant :

asthénie ;

anorexie ;

 

excitation, agitation et agressivité ;

tics, myoclonies, tremblements et convulsions ;

troubles du sommeil ;

difficultés scolaires.

 

Au cours de la grossesse et de l’accouchement :

vomissements de grossesse ;

retard de dilatation du col de l'utérus dû à une hypertonie et sans obstacle mécanique;

phénomènes spasmodiques durant l’accouchement ;

crises d'éclampsie*.

 

Chez la personne âgée :

 

fatigue exagérée ;

émotivité accentuée ;

nervosité et troubles de l’humeur ;

insomnie ;

crampes nocturnes.

chez l'homme, troubles prostatiques fonctionnels.

 

Le polymorphisme des manifestations dues à une carence en magnésium peut nous surprendre à première vue. En réalité, il montre l'importance que revêt une telle carence dans les phénomènes qui se produisent au niveau de tous les systèmes de notre organisme.

 

Le traitement :

Il peut être ajouté à tout autre traitement en le renforçant, mais voir les contre-indications en bas de texte.

20 g par litre ou plus, à boire en 20 jours, arrêt 10 jours et reprise.

En pratique, une cuillère de Nigari, en boutique bio, dans la bouteille. Dans le cas du Nigari acheté en kilog, le coût de la cure est de 8 centimes par mois.   Le MgCl2 en pharmacie coute 1,5-2 euros pour 20 grammes.

Je remarque que certains médecins considèrent que nous ne sommes pas carencés en MgCl2, d’autres que nous sommes 99% à en manquer.

 

Maladies aigues : préparer 20-25grammes par litre,  doses rapprochées ,un verre de 125 cm3 toutes les trois heures 2 ou 3 fois, puis dès amélioration un verre toutes les 6 heures pendant 2 jours, puis toutes les 12 heures pendant quelques jours ( 2 à 4 ) Pour les enfants, doses de 100 cc à 4 ans, 80 cc à 3 ans. Consulter le médecin dans tous les cas mais pissez-lui dessus s’il crache sur le magné (on ne le lui a pas appris)

 Contre-indications 

 risques de néphrite, insuffisance rénale, hypertension ( qui n’est pas aggravée par  le MgCl2), traitement aux quinidines (arythmie) .

 

 

Partager cette page

Repost 0