Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 13:46

in Raymond Dextreit , l’Argile qui Guérit

SYSTÈME OEUF-CITRON



Depuis longtemps, on connait ce remède populaire qui se prépare en faisant macérer des coquilles d’oeufs pilées dans du jus de citron.

Ainsi envisageait-on de traiter les décalcifications et autres maladies de carences.


Les résultats de cette pratique ne sont pas toujours ceux que l’on espère. alors qu’il est un autre procédé s’étant révélé d’une efficacité bien plus évidente .

II s’agit du système « oeuf-citron » pratiqué depuis déjà de nombreuses années par des partisans de la « méthode harmoniste » donnant généralement toute satisfaction  dans des délais très courts.
Une constatation engendre généralement un besoin d’explication, de justification.

 Pourquoi n’obtient-non  pas de résultats aussi marquants en faisant macérer de la coquille d’oeuf dans du jus de citron que si c’est l’oeuf entier qui est placé dans la même situation ?

D’assez maigres résultats découlent de la première technique alors que ceux de la seconde sont parfois spectaculaires.
Or, le physicien américain Cleve Backester, spécialiste des machines à détecter le mensonge, s’est livré à des expériences sur des œufs , au cours desquelles un de ses appareils a détecté des secousses analogues à celles des battements du coeur d’un embryon de poulet, avec des oeufs non fécondés, alors que, stérile, l’oeuf ne renferme aucun système circulatoire détectable.


Il semble donc bien que ces appareils ultra-sensibles aient de que, dans les milieux proches de la vie naturelle, on reconnaît comme la partie vivante, phénomène farouchement nié par maints scientifiques, lesquels persistent confondre les vitamines artificielles avec les naturelles.


Voici comment procéder pour bénéficier des extraordinaires propriétés de cette préparation le soir, mettre un oeuf entier (à coquille blanche de préférence, intacte, non cassée et bien nettoyée) dans une tasse à café ; combler avec du jus de citron laisser ainsi toute la nuit le lendemain matin prélever le liquide un peu pâteux résultant de cette macération et l’absorber tel (ce qui est préférable) ou après l’avoir passé au tamis métallique, à jeun. Demeuré intact, avec seulement sa coquille amincie, l’oeuf est utilisé ensuite pour la cuisine.


Pour un jeune enfant, ne donner que la moitié, le tiers ou le  quart mais, même pris en quantité excessive, cette préparation ne présente aucun danger. Plusieurs façons de mener les cures sont possibles. S’il s’agit d’un cas nécessitant une action à effets rapides (lors de fracture, notamment), procéder ainsi dix jours consécutifs en répétant plusieurs mois de suite si cela s’avère nécessaire.
En règle plus générale, on prend la préparation un jour sur deux, en alternant avec l’argile buccale, en cures de un, deux ou trois mois, renouvelables selon nécessité une ou deux fois par an, surtout durant les périodes de privation solaire.
Ce remède s’avère particulièrement utile en cas de grande fatigue, de certaines anémies, de décalcification et toutes déminéralisations (notamment celles qui accompagnent le rhumatisme et l’arthrite), de toute ostéopathie, d’asthénie, de dépression nerveuse et de toutes déficiences.

Partager cet article

Repost 0

commentaires